Un grand, un très grand merci !

Daniel est l’un des concepteurs d’Epicéa. Il nous l’a d’ailleurs rappelé l’an dernier quand nous fêtions nos 15 ans. C’est lui qui a initié le projet, avec le CEPI et des chefs d’entreprise, d’une structure d’insertion orientée vers l’environnement. Considérant que l’agglomération mulhousienne était déjà bien pourvue dans ce type de structure, il a pensé au territoire Thur-Doller. C’est de sa rencontre avec les élus, en particulier Michel Habib, qu’est né Epicéa.

Après un peu plus de 10 d’existence, Epicéa a connu une très grave crise, crise de gouvernance, de dirigeance et crise économique. Daniel a alors accepté de relever le défi, en prenant la présidence, et a su remettre Epicéa sur de bons rails. Sans l’engagement exigeant, mais désintéressé de Daniel, Epicéa n’existerait plus.

Au moment de créer Epicéa et d’en faire une association autonome et détachée du CEPI, il a fallu trouver un président. Ce fut Marcel. Marcel s’est jeté à bras le corps dans l’aventure. Il a tout fait, ou presque. Le nouveau retraité d’alors n’a pas compté ses heures. Il a rencontré les élus, structuré l’association, chaperonné jour après jour la nouvelle et jeune directrice, la guidant dans son nouveau métier. Il avait accepté pour 10 ans, il a tenu bon et tenu parole. Depuis Marcel, présent à chaque conseil d’administration a continué à veiller sur Epicéa et à prendre sa part pour en garantir son avenir.

Daniel, Marcel, vous avez marqué de votre personnalité et de votre savoir-faire l’histoire d’Epicéa. Grâce à vous cette histoire a de l’avenir. Votre départ marque un tournant pour Epicéa. Nous vous disons un grand, un très grand merci.

François Hubert, Président

amet, consequat. felis fringilla mattis quis